Formation ISTQB : Test Logiciel

Les tests logiciels évaluent le bon fonctionnement d’un programme logiciel. Il en existe différents types, mais les deux grandes catégories sont les tests dynamiques et statiques.

FAQ

Questions fréquentes

Cet espace vous permet d’accéder aux réponses des questions les plus fréquemment posées par les apprenants.

L’ISTQB est une association internationale dont le but est de mettre en place un schéma uniforme et universel de connaissances et compétences nécessaires à tout professionnel concerné par les tests de logiciel et de système. 

Plus de 500’000 personnes dans plus de 100 pays dans le monde possèdent une certification délivrée par l’ISTQB dit testeur logiciel, ce qui en fait, de facto, un standard mondial dans le domaine du test. 

De plus en plus d’entreprises créent des groupes de tests indépendants et recrutent des collaborateurs au bénéfice de certifications ISTQB ou les y forment.

Investir dans la certification ISTQB dit testeur logiciel, c’est investir dans l’avenir, pour rendre le processus de test dans l’entreprise plus efficace, plus fiable et plus rentable. Nous pensons souvent que la question des tests se limite à l’exécution de tests logiciels. 

En réalité, ces tests ne sont qu’une partie du processus de test. Les activités de test existent avant et après l’exécution des tests logiciels. Ces activités comprennent la planification et le contrôle, la sélection des conditions de test, la conception et l’exécution des cas de test, la vérification des résultats, l’évaluation des critères de sortie, les informations sur le processus de test et sur le système testé. 

Elles comprennent également la mise en œuvre et l’achèvement d’une phase de test. Les tests comprennent également l’examen des documents (y compris le code source) et l’analyse statique. La certification ISTQB est un moyen efficace de démontrer vos compétences en matière de tests de logiciels et de vous démarquer sur le marché du travail. La certification ISTQB est un investissement dans votre avenir professionnel.

Le travail d’un testeur informatique consiste à faire la chasse aux bugs. Il trouve les anomalies et les erreurs qui empêchent un logiciel de fonctionner correctement, qu’il s’agisse d’un logiciel de bureau, d’un site web ou d’une application informatique. Pour cela, il s’assure que le logiciel qu’il teste répond aux spécifications prévues et qu’il peut être utilisé sur tout type d’ordinateur. 

Ils vérifient également qu’il n’endommage pas l’appareil de l’utilisateur. Les testeurs d’ordinateurs ont de nombreuses responsabilités. Ils élaborent des stratégies, développent et exécutent des tests, analysent les résultats, rédigent des rapports et transmettent les erreurs qu’ils trouvent au développeur informatique, qui est chargé d’apporter les corrections. Le testeur peut travailler seul ou en équipe dans une agence, une entreprise de services numériques, un éditeur de site web ou même une entreprise de jeux vidéo.

Le testeur logiciel en informatique intervient donc au quotidien sur des projets de différentes tailles. Il a plusieurs objectifs.

  • Détecter les anomalies et les dysfonctionnements au fil de son parcours du logiciel, tout en opérant les vérifications nécessaires sur les fonctionnalités préalablement listées dans le cahier des charges.
  • Établir un planning de diagnostic des fonctionnalités, énumérées dans le cahier des charges. Suivre ce diagnostic et le rendre accessible aux clients.
  • Mettre en œuvre une tactique opérationnelle, créer des outils d’analyse des résultats trouvés, lui permettant de rédiger des bilans détaillés sur les logiciels étudiés.
  • Veiller à ce que les modifications soient bien exécutées, conformément au cahier des charges.

Les tests fonctionnels sont un excellent processus de test exhaustif qui parcoure toutes les couches d’une application. Toutefois, pour s’assurer de l’absence des anomalies, il est nécessaire de réitérer la totalité des tests suite à chaque évolution de l’application. 

L’exécution manuelle des tests fonctionnels d’une application en perpétuelle évolution, est longue et assujettie aux erreurs humaines. En outre, ce processus coûteux, bien qu’il soit nécessaire pour assurer la qualité de l’application, pousse souvent les organisations à s’en passer, l’exécuter partiellement ou – dans les meilleurs des cas – fixer un cycle de release assez long laissant le temps nécessaire aux tests et validation. 

Cette dernière alternative assure la qualité de l’application mais diminue considérablement sa compétitivité : Un bon compromis serait d’investir dans l’automatisation des tests fonctionnels. Dans ce qui suit, nous étudierons les types d’outils d’automatisation disponibles et justifierons le choix porté sur l’un d’eux.

À l’heure actuelle, les coûts et les délais liés aux défauts et au manque de qualité des logiciels sont de plus en plus importants. Le rôle de testeur de logiciels existe, plus ou moins empiriquement, au sein de nombreuses entreprises. 

Les compétences et les connaissances requises d’un testeur de logiciels ne sont pas garanties par un diplôme ou une certification, ce qui entraîne une disparité importante dans les compétences et les résultats obtenus. 

Afin d’internationaliser les marchés, de réduire les coûts et les délais, tout en augmentant la qualité des produits ou des systèmes logiciels fournis, les entreprises sont en droit de s’assurer que leur personnel et leurs sous-traitants possèdent un niveau de connaissances validé par une certification internationale, reconnue et indépendante, garantissant un niveau minimum de connaissances en matière de tests de logiciels.

Le métier de testeur logiciel en informatique requiert de savoir travailler avec un vaste panel de technologies et d’applications. De plus, il est important que le testeur ait une bonne culture générale et soit curieux d’esprit, afin de pouvoir collaborer efficacement avec les développeurs informatiques. La rigueur et le sens de l’organisation sont également des qualités indispensables au métier, tout comme le sens de l’intuition et le recul.

Un testeur logiciel en informatique débutant gagne entre 2 000 et 2 300 euros par mois. Cette rémunération varie en fonction des entreprises et du statut.

Le métier de testeur logiciel en informatique est très sollicité par les éditeurs de logiciels, les agences web, les cabinets spécialisés dans le test ainsi que les studios de développement de jeux vidéo. C’est une fonction qui se professionnalise de plus en plus, ce qui la rend beaucoup moins accessible aux autodidactes. Plusieurs perspectives d’évolution de carrière sont envisageables : un testeur opérationnel travaillant sur des projets simples peut évoluer vers des projets plus complexes auprès de testeurs expérimentés. 

Il peut par la suite occuper le poste de responsable qualité et méthodes, responsable en développement informatique ou encore celui de directeur technique chez un éditeur de logiciels ou dans une entreprise de services du numérique.

Formation ISTQB : Test Logiciel

A propos d'ISTQB

ISTQB (tests logiciels) :

L’International Software Testing Qualifications Board (ISTQB) est une organisation qui fournit des qualifications en matière de tests logiciels. Les qualifications ISTQB sont reconnues à l’échelle internationale et permettent aux professionnels du test logiciel de prouver leurs compétences, leur compréhension et leur professionnalisme. Les qualifications ISTQB garantissent également l’indépendance et l’éthique des professionnels du test logiciel.

 

Objectifs d’ISTQB :

Le but est donc de faire en sorte que la certification ISTQB soit un gage de qualité interne qui permet un rayonnement positif d’une équipe, mais aussi valorisable en externe. Elle permet de rassurer les partenaires et sous-traitants de l’entreprise, et est une garantie du sérieux des processus de tests mis en œuvre.

 

Avantages de la formation ISTQB :

Les avantages de l’ISTQB comprennent la connaissance du vocabulaire du domaine, des techniques de test pratiques et, surtout, un tel certificat qui est une confirmation formelle de nos qualifications professionnelles.

Pas sûr(e) que cette formation soit faite pour vous ?

Nos conseillers peuvent diagnostiquer pour vous les formations et certifications les plus adaptées à vos projets et vos ambitions de carrière !

Formation ISTQB : Test Logiciel

Avis de nos stagiaires