Scrum : La méthode Scrum pour les nuls

Scrum : La méthode Scrum pour les nuls

Scrum : Scrum est une méthode de développement agile qui s’adapte aux projets Web. Elle permet aux développeurs de mieux comprendre les besoins du marché et de ne développer que des fonctionnalités qui seront utilisées.

Scrum : pour faire quoi ?

Scrum est un cadre léger qui aide les personnes, les équipes et les organisations à générer de la valeur grâce à des solutions adaptatives à des problèmes complexes. Les co-créateurs de Scrum, Ken Schwaber et Jeff Sutherland, ont écrit le Guide Scrum pour expliquer Scrum en termes clairs et concis. Ce guide contient la définition de Scrum. Cette définition comprend les rôles, les événements, les artefacts et les règles de Scrum.

L’approche Scrum est une méthode agile conçue pour gérer des projets. Elle a pour objectif principal d’améliorer la productivité des équipes en leur permettant d’obtenir des feedbacks réguliers du marché, ce qui permet d’optimiser le produit.

En parallèle, la méthode Scrum permet d’avoir une vue d’ensemble du projet pour toutes les parties prenantes. Et elle permet aussi la réduction des bugs et une mise à jour régulière des priorités.

Scrum : qui fait quoi ?

Scrum : Le rôle du Scrum Master, le gourou

Le Scrum Master est le guide de l’avancement du projet et veille au respect des principes et des valeurs de Scrum. Il coordonne les équipes pour vérifier que la communication est efficace et améliore également la productivité en supprimant les obstacles.

Scrum : Le rôle du Product Owner

‍Lui c’est l’expert qui collabore avec le client. Souvent le fondateur ou le boss.

  • Il définit à la suite des feedbacks clients les spécificités fonctionnelles du produit.
  • Il les priorise ensuite avec l’équipe.
  • Il valide les fonctionnalités développées.
  • Il endosse le rôle du client auprès de l’équipe.

Scrum : Et l’équipe justement ?

Elle est composée de développeurs. Dans la méthode SCRUM, il n’est pas censé y avoir de hiérarchie entre eux, quand bien même leur savoir-faire et compétence seraient différents. Idéalement une équipe contient 6 à 10 personnes pour être la plus efficace possible.

Scrum : La méthode Scrum pour les nuls

Les grandes étapes de la méthode agile (ou méthode SCRUM)

Scrum : Étape 1 : Le Product Backlog

Le Product Owner rencontre le client et analyse son besoin. Il identifie toutes les fonctionnalités dont le produit devra être composé (les user stories) dans ce qu’on appelle le Product Backlog. Ce “cahier des charges” n’est pas figé et peut évoluer en fonction des besoins du client et de l’avancement du projet. 

L’équipe décide de ce qu’elle peut faire et dans quel ordre le faire. Le développement commence. Le client peut à tout moment demander des ajustements, car il peut avoir changé d’avis.

Scrum : Étape 2 : Le sprint

La méthode SCRUM se caractérise par sa répartition des tâches. L’équipe trie les fonctionnalités et tâches qu’elle répartit dans des Sprints (durée de cycle de deux semaines). Pendant ce cycle, l’équipe s’occupe par exemple uniquement de coder une fonctionnalité du produit qu’elle devra livrer à la fin de cette phase.

Le sprint planning meeting : on organise avant chaque sprint une réunion de planification.

Il s’agit d’une sorte de négociation entre le propriétaire du produit et l’équipe de développement : la réunion de planification du sprint. Cette réunion permet de sélectionner les exigences les plus importantes du backlog du produit pour le client. Le propriétaire du produit propose des histoires d’utilisateur. 

L’équipe de développement analyse les user stories, les traduit en tâches techniques et évalue le temps nécessaire à la réalisation de chaque user story. Après négociation et prise de décision sur ce qui doit être fait, les tâches constituent le backlog du sprint.

Scrum : Le Daily SCRUM, la mêlée quotidienne

Dans l’optique de respecter la méthode SCRUM, chaque matin, quand l’équipe est au complet on réalise le daily scrum : une réunion de 5–10 minutes, qui se fait debout (pour aller plus vite !) où l’on parle de trois choses :

  • Ce qu’on a fait hier ?
  • Quels problèmes on a rencontrés ?
  • Que va-t-on faire aujourd’hui ?

Cette réunion permet de motiver et stimuler les équipes et sans cesse de se reposer la question du sens de ses actions …

Et concrètement : comment on s’organise dans le sprint ?

Vous aurez besoin d’un tableau velleda aimanté et de post-it de différentes couleurs pour commencer le sprint.

Le tableau est divisé en trois colonnes : à faire, en cours, réalisé.

Au début du sprint, nous listons chacune des petites tâches qui seront nécessaires pour réaliser la fonctionnalité en question pour le produit. Nous représentons chaque tâche par un post-it de couleur. 

Elles se trouvent dans la première colonne : à faire. Au fur et à mesure qu’elles sont réalisées, elles sont déplacées vers la droite. L’équipe a établi le temps que prendra chaque tâche. 

Il est donc facile de voir pendant un sprint si l’équipe respectera ses délais et ses objectifs. Cela nous oblige à rechercher l’efficacité plus que la perfection.

Scrum : Étape 3 : Sprint Review

Tous les vendredis, on teste les bénéfices de la fonctionnalité avec le Product Owner pour faire une démo de ce qui a été créé. Le destinataire de la fonctionnalité confirme ensuite si la fonctionnalité marche comme il le souhaitait, et on boucle la boucle !

Scrum : Conclusion

La méthode Scrum est relativement simple à comprendre, mais son instauration n’est pas aussi facile qu’il y paraît. De nombreuses entreprises ou start-up pensent l’utiliser, sans toutefois être vraiment passées en mode agile. 

D’où l’importance de suivre la méthodologie un peu formelle vraiment à  la lettre au début. Afin d’être sûr d’obtenir à la toute fin de la vraie agilité avec son équipe tech !

Et dernier point, le scrum est aussi fondé sur l’inspection et l’adaptabilité. Donc à la fin d’un sprint, l’équipe et le scrum master observent :

  • Ce qui a été fait
  • Les goulets d’étranglement
  • Ce qui aurait pu être mieux fait.

Lors du prochain sprint de la méthode SCRUM, nous nous adapterons en tenant compte des réflexions passées. Nous sommes dans une perspective d’amélioration continue.

En bref, la méthode SCRUM est un peu le “lean management” importé de l’univers startup adapté aux projets Web.

Si vous disposez de peu de temps, vous pouvez opter pour une formation à distance qui vous permettra de travailler à votre rythme

N’attendez plus, réservez votre place en formation 100% en ligne immédiatement ou contactez-nous au (+33) 1-85-39-09-73 ou sur contact@skills4all.com.

Skills4All est un organisme de formation en digital learning, qui propose des formations certifiantes dans le domaine de l’IT, Scrum, Prince2, Lean Six Sigma, Gestion de projet, Agilité, et plus encore. Formez-vous où que vous soyez, 24/24h et 7/7jrs !

Vous n'êtes pas sûr qu'une formation soit faite pour vous ?

Nos conseillers peuvent diagnostiquer pour vous les formations et certifications les plus adaptées à vos projets et vos ambitions de carrière !

WEBINAR
Design Thinking : Libérer la créativité qui est en vous, passer en Design Thinking !

Si vous connaissez déjà (ou non) le Design Thinking, et que vous souhaitez en apprendre davantage ou bien passer directement le cap, ce webinaire est pour vous ! 😉