Le rôle de chef de projet

Aujourd’hui, nous répondons à une question souvent posée par les chefs de projet qui sont en formation PMP® ou PRINCE2® c’est : « Vous êtes entrain de me dire qu’un chef de projet ne doit ni développer, ni faire de chiffrage, ni de travaux, mais c’est mon quotidien ! Expliquez-moi alors cette différence qui nous vient des référentiels comme PMP® ou PRINCE2® et que je ne retrouve absolument pas dans la réalité de mon quotidien.  »

Découvrir nos formations en ligne

Pourquoi le chef de projet ne doit pas cumuler les tâches malgré ses compétences ?

En fait, l’explication est toute simple. Vous jouez le rôle de chef de projet et de chef d’équipe. Le chef d’équipe c’est la personne qui va faire faire le travail à ses équipes spécialistes. Parfois, vous jouez même un triple rôle qui est celui « d’équipe de développement » comme on dirait dans SCRUM®, c’est-à-dire de réaliser des choses.
Si vous avez fait un peu de base de données dans votre vie, votre client ou votre sponsor peut être tenté de vous dire « Vous savez faire de la gestion de projet, et de la base de données, sortez moi ces requêtes de manière à ce que je puisse avoir ces chiffres. » Il s’agit d’une demande absolument classique. Néanmoins, lorsque l’on fait cela, on cumule deux ou même trois rôles, ce qui compromets le projet. Si vous passez du temps sur le développement, évidemment vous ne passez pas de temps sur le pilotage du projet.

Quels sont les exceptions, et quelles règles respecter ?

Quand il s’agit de petits projets, sur lesquels il y a assez peu de moyens / ressources, il est concevable qu’une personne puisse remplir plusieurs fonctions. Quand le projet a une certaine taille, il faut être conscient que c’est un vrai problème et que cela peut constituer un risque, qu’il faut faire remonter à son sponsor bien-entendu. Ainsi, le sponsor prendra la décision qu’il juge utile et pertinente pour la situation. Néanmoins, le rôle du chef de projet, c’est de faire remonter cette information de manière à ce que le sponsor puisse prendre une décision. Si une fois que vous avez fait remonter le fait que vous ne puissiez pas accumuler différentes tâches seul, et que le sponsor ne vous propose pas de solution, vous aurez au moins respectez votre mission. La décision doit être clairement consignée de manière à ce que il y ait une trace, et que si jamais vous êtes mis en cause, vous puissiez au moins montrer que vous aviez averti votre sponsor du problème.

Il est donc possible d’intervenir dans le développement du projet dans certains cas, mais il faut rester extrêmement vigilant. Ce cumul de fonctions dans l’organisation du projet ne doit pas desservir votre pilotage vis à vis de votre sponsor. 

Découvrir nos formations en ligne

Laisser un commentaire

Shares
Share This