Management : quelles sont ses fonctions ?

Management : Quelles sont ses fonctions ?

Définition et explications en 6 points clés

Le management, c’est quoi ?

Le management est l’art de diriger des équipes et de prendre les décisions stratégiques nécessaires pour atteindre des objectifs. C’est une démarche globale qui repose sur six grandes fonctions génériques : piloter (fixer des objectifs et contrôler les résultats), contrôler, organiser, déléguer, animer et diriger. Le manager a donc un rôle crucial dans la gestion d’équipes et de projets.

Quel est le rôle du manager ?

Être manager ne s’improvise pas, cela demande une certaine expérience professionnelle et des compétences personnelles et relationnelles importantes. Le rôle d’un manager d’équipe est bien sûr de mettre en place l’organisation et les conditions pour que son équipe atteigne les objectifs de l’organisation dont il a la charge. Il doit également permettre à chaque membre de progresser et d’évoluer (savoir-faire, savoir-être, procédures, outils…).

Pour faire émerger le meilleur de leurs équipes, les managers doivent appliquer les fondamentaux du management pour réussir leurs missions. Il est à noter qu’il existe de nombreuses formations en management afin de progresser.

Management : Quelles sont ses fonctions ?
credits @surface

Quelles sont les 6 fonctions principales du management ?

Voici les 6 fonctions de management importantes à connaître pour toute personne qui occupe ou aspire à occuper un poste managérial.

PILOTER : fixer des objectifs et contrôler les résultats

Le manager doit mettre en place une stratégie et des objectifs cohérents afin d’atteindre un but précis. Il doit ensuite communiquer ces objectifs à son équipe, que ce soit de manière collective pour les objectifs collectifs ou individuellement pour les objectifs individuels.

ORGANISER : répartir et coordonner le travail

Pour être un bon manager, vous devez être capable de prendre en charge le travail de votre équipe, de la répartition des tâches à la coordination des actions. Pour atteindre les objectifs fixés par la direction de l’entreprise, les membres de l’équipe doivent savoir quel est leur rôle. Le manager doit donc être un bon communicateur.

Pour cela il faut être en mesure de répondre aux questions suivantes :

  • « Qui fait quoi ? » sur le court et le moyen terme
  • « Comment vont évoluer les missions de chacun des membres de son équipe ? »

Une fois ces questions réglées, il est important de planifier la coordination des collaborateurs et la gestion du temps. L’étape suivante consiste à élaborer un planning, en concertation avec les personnes concernées.

Dernière étape pour l’aspect organisationnel : la communication.

Comment s’organise la communication interne ? Par quel moyen les collaborateurs échangent ? Qui fait remonter les informations au manager d’équipe ou au manager de projet et sous quelle forme ?

DÉLÉGUER : répartir les tâches

Être un manager opérationnel implique souvent une charge de travail assez lourde. Seul, il ne peut pas tout gérer, il doit déléguer des tâches à des personnes de son équipe qui en ont la capacité ou qui peuvent l’acquérir rapidement avec un accompagnement. En plus de lui libérer du temps, c’est l’un des leviers les plus efficaces pour impliquer davantage les collaborateurs. Il se sent alors plus responsable et, par conséquent, a davantage confiance en ses compétences.

ANIMER : mener et mobiliser les Hommes

Il est important de mobiliser tous les acteurs d’une organisation afin d’atteindre un objectif commun. Dans certains cas, il peut être nécessaire de mettre en place des actions de formation, de conduite du changement, des systèmes d’évaluation et des outils de motivation des équipes.

Manager une équipe, c’est aussi la faire progresser. Le manager opérationnel a tout intérêt à favoriser le développement des compétences de son équipe. Son rôle est de piloter cette formation continue de ses collaborateurs afin de permettre à chacun d’acquérir des compétences et d’évoluer dans sa carrière. 

C’est également un atout pour l’entreprise. Des collaborateurs plus qualifiés permettent à l’entreprise de progresser en termes de qualité, de productivité et d’innovation et ainsi d’assurer sa performance et sa pérennité.

DIRIGER : prendre des décisions pour réaliser les objectifs

En tant que dirigeant, vous devez prendre des décisions qui engageront votre organisation à long terme, mais qui sont nécessaires pour atteindre ses objectifs. Cela signifie souvent faire des choix difficiles, mais qui doivent être faits pour faire avancer l’organisation ou le projet, et garder à l’esprit les objectifs fixés par les supérieurs.

Pour gérer efficacement, les compétences managériales ne suffisent pas. Les décisions prises doivent être acceptées par les collaborateurs et elles ne doivent en aucun cas mettre en péril la précieuse cohésion de l’équipe dans l’atteinte des objectifs. Par conséquent, la fonction managériale implique de faire preuve de leadership et de qualités relationnelles pour rallier ses équipes.

Un leader qui réussit ne peut se contenter d’improviser, il doit être capable de motiver son équipe et d’inspirer ses collègues. Cela exige à la fois un style de gestion sain et des qualités personnelles. Par conséquent, le rôle de manager requiert deux compétences clés : la capacité d’appliquer des pratiques de gestion éprouvées et de solides compétences personnelles.

CONTRÔLER : maintenir la tenue des objectifs

Le métier de manager consiste également à contrôler régulièrement que les objectifs collectifs ou individuels qui ont été fixés sont bien respectés. Si besoin, il étudiera les actions correctrices à mettre en œuvre afin d’améliorer les résultats. Le plan d’actions possible pour permettre à ses subordonnés de réussir leurs objectifs est vaste : ajustement de l’organisation, de procédures, des outils, formations…

Il est important de contrôler régulièrement et précisément pour détecter rapidement les défaillances et anomalies, afin de pouvoir les corriger sans attendre.

Qu’est-ce qu’un management de transition pour exercer les fonctions du management ?

La conduite du changement est assurée par des managers opérationnels et expérimentés qui ont une expérience opérationnelle avérée en management d’équipe ou en gestion de projet. Ils interviennent régulièrement pour aider les entreprises à résoudre un problème de gestion : 

  • Remplacer au pied levé un manager absent de manière imprévue
  • Remplacer un manager qui a échoué dans sa fonction et dans l’atteinte des objectifs
  • Accompagner un manager peu expérimenté dans la fonction à monter en compétences
  • Organiser, puis manager un nouveau service en attendant un recrutement

La plupart des managers de transition ont occupé des postes de direction au sein de grands groupes pendant plusieurs années, ce qui leur a permis de maîtriser les fonctions clés du management. Un manager de transition est opérationnel dès le départ, et ce quelle que soit la situation dans laquelle se trouve l’entreprise (situation de crise, remplacement d’un poste vacant…).

Plus d’articles :

Vous n'êtes pas sûr qu'une formation soit faite pour vous ?

Nos conseillers peuvent diagnostiquer pour vous les formations et certifications les plus adaptées à vos projets et vos ambitions de carrière !