Skills4All

5 conseils pour réussir votre certification PMP dès le 1er passage

Vous avez décidé de passer votre certification PMP afin d’être accrédité spécialiste en gestion de projet ? Vous souhaitez vivement réussir cet examen de haut calibre dès le premier passage ? Après avoir suivi ces 5 conseils, vous vous rendrez à votre examen plus confiant.

Découvrir la certification PMP

Suivre un cours de préparation

Impossible de passer sa certification PMP sans s’y être préparé. Vous pensez certainement que vous pouvez tout à fait vous passer de cette formation de préparation et directement vous attaquer à la seconde étape : la lecture du PMBOK. Ce n’est pas une bonne option !

La compréhension de ce livre de 600 pages demande un vrai travail d’appropriation. De plus, une formation vous permettra de demander conseil sur la préparation du dossier, d’être guidé et d’échanger avec d’autres participants.

Assurez-vous néanmoins de suivre une formation avec un fournisseur certifié (R.E.P = Registered Education Provider) afin d’être certain que le contenu de vos cours reste dans la lignée des directives du Project Management Institute. Votre organisme de formation doit disposer d’un numéro REP.

Lire le PMBOK

Un cours de préparation ne suffit pas pour réussir du premier coup sa certification PMP. Les 35 heures de formation ne mettront effectivement la lumière que sur les choses importantes. Cependant en lisant le PMBOK, vous discernerez mieux les bonnes pratiques professionnelles.

Ce guide répondra à toutes vos questions et dissipera vos doutes. Préférez la version originale anglaise pour mieux vous remémorer les termes en anglais. Ne vous contentez pas cependant du PMBOK, car l’examen du PMP ne se limite pas aux processus et formules. Lisez d’autres livres tels que le Rita MULCAHI qui vous aidera également beaucoup dans votre préparation à l’examen.

Connaitre les 49 processus

Durant l’examen PMP, vous aurez à lister les plus importantes formules ou à schématiser certains des 49 processus. Mieux vaut donc maîtriser ces 49 processus, mis en avant dans la méthodologie PMI, et être en mesure de les classer en fonction du cycle de vie et des domaines de connaissances.

Une fois que vous aurez appris tous les processus, prenez le temps de vous familiariser avec l’interface de l’examen. N’hésitez pas à tout mettre sur papier avant de commencer.

Réaliser des examens blancs ou des questions

Vous avez terminé vos 35 heures de formation de préparation et connaissez « sur le bout des doigts » les 49 processus ? Place à l’essai. Les examens blancs vous permettront d’évaluer votre niveau de préparation, de développer votre rapidité à répondre aux questions, mais aussi les efforts à fournir lors de l’examen.

Ne vous fiez pas aux questions d’essai disponibles sur Internet, car on ignore sur quelle version du PMBOK elles s’appuient. Après chaque essai, prenez le temps d’analyser chacune de vos réponses fausses. Vous avez obtenu 80 % ou plus en 4 heures ? Vous êtes fin prêt pour l’examen final.

Et durant l’examen ?

Durant l’examen, une fois le tutoriel terminé :

  • Listez également les formules les plus importantes.

  • Avancez à un rythme soutenable mais ne perdez pas de temps.

  • Ne comptez pas pouvoir revenir sur des questions sur lesquelles vous avez des doutes: le temps passe vite et vous vous fatiguerez au fur et à mesure: répondez une fois pour toutes et passez à la suite

  • Travaillez les questions de manière stratégique : lisez d’abord la dernière partie du texte afin de savoir quelles informations seront nécessaires.

Découvrir la certification PMP

Shares
Share This