Le Product Owner doit-il avoir du pouvoir dans l’organisation ?

Une question très importante qui est posée assez régulièrement : « Est-ce que le Product Owner doit avoir du pouvoir dans l’organisation ? ».

Découvrir nos formations en ligne

Il n’y a pas de hiérarchie dans la Scrum Team

Si vous avez suivi une formation Skills4All, vous savez que le Scrum Master a une position de management dans l’organisation même s’il n’est pas le manager de l’équipe de développement. Le PO (Product Owner) lui, c’est pareil. Il doit avoir un certain niveau dans l’organisation, non pas pour avoir autorité sur l’équipe, puisqu’il n’y a pas de hiérarchie dans une Scrum Team. Le Scrum Master n’est pas une hiérarchie de la development team, de la même manière que que le PO n’est pas le chef du Scrum Master ou de la development team. On est dans une équipe qui est transverse puisque on est en fait en mode projet, même si on aime pas dire ça pour une équipe agile puisqu’on est pas entrain de faire de la gestion de projet.

Mais pourquoi le PO a-t-il tout de même un certain niveau dans l’organisation ?

A un moment donné, si le PO a un niveau dans l’organisation, c’est parce qu’il faut qu’il ait une vue suffisamment haute du produit qu’il va réaliser. Il ne faut pas qu’il se contente de savoir qu’il faut développer un CRM. Il ne peut pas se contenter de se dire qu’il faut développer tel produit à destination de tel client. Ce n’est pas suffisant. Il faut qu’il ait une idée du contexte : de l’entreprise, des contraintes de l’entreprise, des besoins des utilisateurs, de la concurrence, du marché. Et ça on le dit très bien en formation : on a toute une séquence sur le Product Owner qui dure un petit moment où on essaye de le décrire. Le PO n’est pas technique, il n’est pas censé connaître le développement, il a même aucun intérêt à connaître le développement. Un PO technique n’est pas un avantage.

Le Product Owner doit être fonctionnel

Le PO doit être fonctionnel. Il a déjà suffisamment de difficultés à être dans le fonctionnel pour qu’il ait à s’occuper de tout ce qui est du développement. Il vaut mieux un PO qui soit fonctionnel à l’écoute l’équipe de développement plutôt qu’un PO qui soit technique et qui n’écoute pas. Ce PO, doit avoir un certain niveau dans l’organisation parce que pour avoir une vision transverse, il faut quand même plutôt être à un niveau plus élevé dans l’organisation où on ne s’occupe pas seulement du produit mais également du produit dans son contexte. Il faut avoir une vue du processus dans lequel le produit va s’insérer. Si on est entrain de développer un CRM : il faut avoir une vue de l’ensemble de la relation client pas juste du fonctionnement du CRM. Donc ce Product Owner va se retrouver relativement fréquemment normalement à un niveau quand même conséquent dans l’organisation, justement pour avoir cette vue transverse parce que plus on s’élève dans l’organisation ,plus on a une vue transverse de la situation.

Découvrir nos formations en ligne

Laisser un commentaire

Shares
Share This