Skills4All

Dans cet article, nous répondons à une question qui très souvent posée : “Quelles décisions le chef de projet peut-il prendre ?”.

Découvrir nos formations en ligne

Le rôle du chef de projet dans l’organisation

Le chef de projet ne prend pas de décisions structurelles par rapport au projet. Ce n’est pas son rôle. Celui qui prend les décisions par rapport au projet (objectifs, moyens), c’est le sponsor, ou dans PRINCE2®, l’exécutif. La plupart du temps, le chef de projet est un opérationnel hautement qualifié. Être chef de projet, c’est un vrai métier. D’ailleurs, c’est ce qui pose le problème lorsqu’on est “catapulté” chef de projet. En effet, si c’est la première fois, cela peut poser problème au niveau des compétences ou des chances de réussite du projet.

Le chef d’orchestre de l’équipe

On peut comparer le chef de projet au métier de chef d’orchestre. En effet,  il n’est pas censé jouer du violon, du piano, ou encore de la contrebasse. Par contre, il connaît la musique. Son rôle, c’est de faire jouer les autres. Ce n’est de prendre des décisions structurelles par rapport au projet. Bien entendu, si Jean-Michel est absent et qu’il faut plutôt que ce soit Bernadette qui le remplace, ça c’est opérationnel et tant que ça ne sort pas du cadre défini par l’exécutif, il n’y aucun problème à ce que le chef de projet prenne ce genre de décisions là.

Les limites décisionnelles du chef de projet

Cependant, lorsqu’il y a un changement d’orientation, une décision importante à prendre vis à vis du projet, le chef de projet ne peut pas s’en charger, il faut confier cela à l’exécutif, au sponsor. A ce moment là, c’est lui/elle qui va prendre les décisions finales, les orientations. En faisant cela, le chef de projet  est parfaitement dans son rôle. En prenant une décision, il en sortirait. Le chef de projet fait jouer la musique qu’on lui a demandé de jouer, et c’est ça son rôle le plus important, encore une fois.

 

 

Découvrir nos formations en ligne

Shares
Share This